Les intercesseurs sud-africains et la France :

De fidèles équipes d’intercession venant d’Afrique du Sud (www.upfsa.co.za) dirigée par Léon Coetzee sont venues en France chaque année depuis 2001 pour prier pour la pays et bénir leurs racines huguenotes.

Une équipe d’UPF (union de prière pour la France) d’Afrique du Sud, comprenant Léon Coetzee et André Coetzee, ensemble avec Henning Schikora et des chrétiens de France ont sillonné la France en 2005 pour intercéder.

Pendant la préparation de l’équipe d’Afrique du Sud, Dieu leur a parlé d’une connexion entre l’Afrique du Sud, la France et Israël. Le Seigneur a dit aux membres de l’équipe d’Afrique du Sud, d’apporter en France pour le voyage de prière, un échantillon de la terre de leur propriété.

Pendant qu’ils priaient dans une région rurale de l’ouest de la France, Dieu rappela à l’équipe la terre qu’ils avaient apportée. Alors qu’ils partageaient aux chrétiens de la région ce que Dieu leur avait dit d’apporter avec eux, un couple de cet endroit qui venait de rentrer d’un voyage en Israël, partagea que Dieu leur avait dit, quand ils étaient en Israël, de rapporter de la terre d’Israël en France. Dieu dirigea le groupe à mélanger ensemble de la terre d’Israël, d’Afrique du Sud et de France comme un acte prophétique. Au moment où le groupe faisait cela, la puissance de Dieu est venu sur le groupe. Dieu a confirmé aussi l’importance de cet acte prophétique par d’autres signes divers accompagnant cet événement. Cet acte prophétique a été fait par la foi et dans l’obéissance, sans vraiment réaliser pourquoi et quelles pourraient être les conséquences.

La restauration prophétique en France avec l’aide de l’Afrique du Sud :

Dieu a commencé un établissement du prophétique en France : d’anciens puits prophétiques ont été ré-ouverts dans les Cévennes dans le sud de la France au-travers du travail de nombreuses personnes fait pendant des années dans l’intercession et le prophétique. Beaucoup d’équipes d’intercession prophétique d’Afrique du Sud se sont jointes à ce travail au cours des années. Tout ce travail a permis des percées pour une plus grande libération du prophétique et de la présence de Dieu en France.

Les projets LIP/WIP sont nés en Afrique du Sud à Prétoria en 2004 avec André Coetzee, Anita Giovannoni et Paul Bevan qui sont les membres fondateurs et les responsables des projets WIP. Henning Schikora et André Coetzee ont commencé une école LIP/WIP (Louange-intercession-prophétique) à Vézénobres dans le Gard en 2016 et qui aura lieu en 2018 pour la 3ème fois. Cette école LIP/WIP en France forme les personnes dans la louange, l’intercession et le prophétique.

Dieu a choisi d’utiliser l’héritage prophétique huguenot, qui s’est développé et a été nourri par Lui en Afrique du Sud , pour le fortifier en retour en France, pour aider à reconstruire les anciennes fondations et l’appel prophétique sur le corps de Christ dans la nation.

L’appel prophétique né du travail d’intercession :

Ce n’est qu’en février 2018, que la signification de ce qui c’était passé en 2005, a commencé à être révélée, pendant un séminaire prophétique avec Anita Giovannoni comme oratrice (d’Afrique du Sud) à Vézénobres en France, lieu des écoles LIP/WIP en France.

Parmi les participants, il y avait Tsachi Dahan, un juif messianique de Jérusalem. Tsachi et sa femme Angela se sont lancés dans l’aventure d’un nouveau ministère prophétique, suite à l’appel de Dieu de restaurer l’esprit de Samuel en engendrant et développant le prophétique et en commençant des écoles de prophètes en Israël. Tsachi, guidé par le Seigneur, est venu faire le séminaire en France, voyant aussi une similarité entre le but du séminaire et ce que Dieu lui avait dit ainsi qu’à sa femme.

Henning Schikora, André Coetzee et des participants du séminaire, décidèrent de prier pour Tsachi, le soir avant son départ. Pendant que tous exerçaient un ministère envers lui prophétiquement, une interaction spirituelle profonde, joignant ensemble l’héritage prophétique huguenot et la destinée prophétique d’Israël, commença à se révéler. Pendant ce temps de prière pour Tsachi, Dieu rappela l’action de prière en 2005 avec le mélange des 3 terres. Et là il y avait des représentants des 3 pays, la France, l’Afrique du Sud et Israël. Dieu lançait un appel pour un engagement divin pour Ses intentions pour les 3 nations.

Il est devenu clair que l’acte prophétique fait dans la prière en 2005, était pour maintenant, pour la restauration du prophétique en France et en Israël. Ces 2 nations, la France et Israël, sont des nations prophétiques, mais le domaine prophétique est encore fragile dans ces 2 nations. Il semble que Dieu veut utiliser la maturité prophétique d’Afrique du Sud pour aider ces 2 nations à grandir solidement dans leur appel prophétique et leurs buts.

L’arbre des 3 nations :

Le réveil français huguenot est considéré comme un des plus grands mouvements prophétiques dans l’histoire de l’église. Ce réveil a été la bénédiction de Dieu qui au-travers des descendants huguenots a fait que le prophétique est si fort aujourd’hui en Afrique du Sud. Il semble que maintenant Dieu ramène la bénédiction prophétique en Israël en passant par la France d’où elle est venue. C’est pour cela que la connexion forte et solide entre l’Afrique du Sud, la France et Israël est nécessaire pour accomplir pleinement ce que Dieu veut faire dans ses objectifs prophétiques sur la terre.

Retour vers Israël :

Actes 3:21

Nous croyons que le temps de la restauration complète de toutes choses est proche.

L’évangile est parti de Jérusalem jusqu’aux extrémités de la terre. Il semble que maintenant Dieu ramène des extrémités de la terre des vagues de bénédictions vers Jérusalem.

Dieu a reconnecté les Sud-africains à leurs racines huguenotes en France. Maintenant, Dieu appelle à une reconnexion avec Israël. Le plan et les buts ultimes de Dieu, au-travers de son corps, l’église, est de rétablir le prophétique dans ses racines, Israël dans l’arbre du salut.

Fermer le menu